Mieux comprendre les comportements des consommateurs pour booster les ventes : c’est ce que promet le neuromarketing. Mais comment fonctionnent les ventes avec neuroscience ?

 

Neuroscience : le principe

Apparue dans les années 1960, la neuroscience repose sur l’étude des réactions du cerveau face à des stimuli. Plus précisément, la neuroscience se concentre sur le système nerveux, sur les réponses électro-physiologiques des neurones.

En pratique, il s’agit de montrer des images ou d’autres stimuli à des individus, puis d’observer les réactions de leur cerveau grâce à diverses méthodes : électro-encéphalogramme, IRM, dilatation des pupilles, réaction de la peau, contraction des muscles, expressions faciales, etc.

Ces données informent alors sur les niveaux d’émotion et d’attention provoqués par les stimuli. Elles renseignent également sur les processus mentaux qui influencent la mémoire, le raisonnement ou encore la prise de décision.

 

Mettez-vous dans la tête des consommateurs

En marketing, il est essentiel de se mettre à la place des consommateurs, pour imaginer ce qui les attire, ce qui leur plaît… bref, ce qui les incitera à acheter. C’est l’objectif du neuromarketing : il vous permet de vous mettre dans la tête – quasi littéralement – de vos consommateurs !

Pour faire simple, le neuromarketing consiste à appliquer les principes de la neuroscience cognitive au marketing. Pendant le processus d’achat, face à une publicité ou même à l’évocation d’une marque, la chimie du cerveau opère. Par exemple, des études scientifiques ont montré qu’un niveau élevé de dopamine encourageait fortement le comportement d’achat. Vous avez donc tout intérêt à stimuler la dopamine de vos consommateurs. Grâce au neuromarketing, vous pouvez étudier précisément tous ces mécanismes cérébraux. Et surtout en tirer profit !

Appliquée au marketing, la neuroscience consiste à soumettre des personnes à différents messages publicitaires (vidéo, audio et/ou visuels), odeurs, saveurs, etc. Sur base des réponses à ces stimuli, vous pouvez ensuite adapter votre marketing pour que les consommateurs réagissent au mieux à vos produits et à vos publicités.

 

En associant neurosciences et marketing, vous pourrez optimiser l’efficacité émotionnelle de vos campagnes… Et augmenterez aussi bien leur impact que vos ventes !

 

Aliénor Bianchi

Neuromarketing : la rencontre entre marketing et neuroscience
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *